Un test pour le plaisir mais pas que….

Pour le plaisir de tricoter mais aussi parce que j’adore les modèles de Nadia, Itty bitty et parce qu’un joli shawl n’est jamais de trop quand la clim est réglée à fond partout dans ce pays ! J’ai testé Palmyre, un joli modèle très simple avec une bordure art déco comme j’aime.

ImageImage

La laine : une douceur de Lioness arts, MCN sport dans un colori bleu foncé dont je n’ai pas gardé le nom (shame on me)

Merci à Nadia pour sa confiance et merci à Dani pour ses merveilles ! 

Le modèle est dispo sur ravelry.

Les petits poissons….

Il y a deux semaines j’ai fait un petit marathon couture, commencée à 9h du mat, ma datura était terminée à 14h. Le temps a filé tout seul, je ne m’en suis absolument pas rendue compte mais voilà c’est ait et j’en suis ravie. J’avais quelques inquiétudes parce que sur la pochette il est inscrit “advanced” et je ne suis pas advanced du tout mais je m’en suis sortie, encore une fois il ne faut pas regarder de de trop près …

.Image

 

Le tissu : un joli wax, surprenant par ses couleurs et ses motifs et encore des poissons !!!! Encore un tissu que j’aimerais retrouver mais impossible….. c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin pour certains motifs!

Image

Et comme bien souvent je recherche les solutions de facilité : des pressions KAM et du biais tout fait !

 

 

Les pulls de maman, on oublie, maintenant ce sont les robes.

Et oui il faut savoir se reconvertir (même si bien sûr les aiguilles chauffent toujours de temps en temps) , à quoi bon tricoter des pulls pour les filles qui vont peu ou pas du tout les porter, la laine m’est réservée désormais !

J’ai beaucoup plus d’assurance avec la machine à coudre, les cours m’ont permis de dompter la bête. Je me suis même lancée dans un patron en anglais, ce n’est pas plus difficile et celui là est très bien fait avec plein de tutus photos, ça aide.

Il s’agit de “Harley dress” de Little dress pattern. Le patron est disponible sur etsy en format PDF. (il y en a beaucoup pour petites filles). J’aime les patrons PDF, pour moi c’est tellement plus pratique ici.

Pour le tissu, toujours du WAX 100% coton, un beau bleu avec des motifs géométriques, légèrement amidonné, il brille encore un peu.  Il faut se méfier, même pour les wax il existe des contrefaçons, des copies de motifs dans des tissus de moins bonne qualité qui peuvent déteindre et qui sont désagréables au touché (ici il y en a qui les appellent portés, lavés, jetés),, je commence à avoir le coup d’oeil !!!

Bon, au début la miss n’était pas enjouée pour les photos …

Image

ImageImage

Je voulais faire la version droite, plus simple mais j’ai du me résoudre à coudre le petit volant à cause d’un petit souci : le dos était plus long que le devant et j’ai du couper….. bref ça faisait un peu mini mini. Finalement ce n’est pas si mal et en plus, ça tourne, argument supplémentaire pour la porter !

Image

 

C’est reparti !

J’étais très enthousiaste à l’idée de fournir ce blog et puis le temps est passé, je l’ai délaissé….

Place aux bonnes résolutions, je vais essayer de remplir les trous.

Je commence par mon dernier ouvrage, un cadeau pour une amie qui va avoir un petit bout que j’ai rencontrée ici mais qui est repartie en France.😦  (c’est elle qui a fait le logo de mon blog)

Nous avons toutes les deux fait de la couture ici ensemble avec un “prof”. Bon ce n’était pas vraiment des cours comme on peut trouver en France, il voulait faire de nous des couturières et a essayé de nous apprendre à faire des bustiers et autres classiques de la mode guinéenne. Moi tout ce que je voulais c’était d’être capable de suivre un patron et d’appréhender la couture avec quelques techniques.

J’ai du rentrer en France il y a quelques semaines…. mais je n’ai pas perdu mon temps : j’ai fait la connaissance de Sara à la compagnie du rouho  et j’ai fait d’énormes progrès grâce à elle. Elle anime énergiquement un cours collectif de couture dans la bonne humeur, j’ai vraiment passé de bons moments.

Donc voilà je vous présente ma turbulette en wax, le patron est issu du livre “Intemporelles pour bébé”.

(et on évite de regarder les détails de trop près)

Image

J’avoue, je ne sais pas faire de boutonnières avec ma machine. D’où la petite astuce des pressions (j’ai mon stock avec plein de couleurs!).Image

ImageImage

 

J’adore ce tissu, impossible d’en retrouver au marché….

Promis bientôt je vais combler le vide et poster tout ce que j’ai fait depuis janvier !

 

Perfect breakfast

20131218-105446.jpg

Je ne pensais pas publier des recettes ici mais en tant que vraie gourmande je ressens un manque, ici on ne trouve pas tout, loin de là.
Alors j’enfile mon tablier et je teste.
Dani de Lioness arts http://unwindbrighton.blogspot.com/ m’a confié sa recette de scones, il faut aller chercher les recettes à la source….. Et je me suis permise de la modifier en ajoutant un peu de sucre et de la vanille.

– 250g de farine
– un sachet de levure chimique
– une pincée de sel
– 2 cuillerées à soupe de sucre
– 30 g de beurre
– 125 ml de lait
– 80 ml d’eau
– vanille
– 1 œuf

Dans un saladier, mélanger avec les doigts la farine, la levure et le sel avec le beurre à température ambiante.
Rajouter le sucre.
Rajouter la vanille, l’eau et le lait mais en plusieurs fois pour s’assurer que la pâte ne soit pas collante, si c’est le cas rajouter de la farine.
Etaler la pâte environ à 2cm de hauteur et découper à l’emporte pièce une douzaines de scones.
Pour avoir une jolie couleur dorée, étaler un oeuf battu avec un peu de vanille sur le haut de chaque scone.

Faire cuire 14 min dans un four préchauffé à 230°.

Il ne reste plus qu’à déguster avec une bonne tasse de thé et un peu de confiture, pour moi ce sera mangue…. ou ananas !
Bon appétit !

Mon soleil ou comment se souvenir des belles choses.

Mon dernier tricothé à l’oisivethé… Que de bons souvenirs, des amies, des couleurs ! 

Image

Pour ce dernier rendez-vous hebdomadaire avec mes tricopines, j’ai reçu un cadeau : de quoi me faire LE girasole de Jared Flood en KOIGU KPM jaune moutarde. Alors un grand  merci à Aurélie, Monelle, Elizabeth et Aimée !

Image

Je l’ai commencé quand le dernier salon création et savoir faire a débuté à Paris, sans doute frustrée de ne pas pouvoir être de la fête et finalement je l’ai terminé plus vite que prévu. Même si il est énorme, je ne me suis pas lassée grâce aux changements de charts fréquents qui brisent la monotonie des 640 mailles par rang sur la fin !

http://www.ravelry.com/projects/mo56/girasoleImage